Asino Racing Team

Image
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 8 Mai 2007 - 22:40

FERRARI Mondial:

Succédant à la 308 GT4, la Mondial perpétue le concept de la GT 2 + 2 associé à un moteur central arrière. Une tâche délicate et un vrai défi, d'autant que sa devancière avait su éviter, grâce au talent de Bertone, les lourdeurs guettant un tel exercice. Baptisée Mondial en souvenir des barquettes Ferrari de 1953 à 1955, la voiture marque, après la parenthèse Bertone, le retour de Ferrari à son partenaire traditionnel, Pininfarina.

Révélée au salon de Genève de 1980, la Mondial 8 ne provoque pas l'enthousiasme du public, ni celui de la critique. Pininfarina n'a pas fait de miracle et la nouvelle Ferrari présente une silhouette alourdie. Contrairement à la 308 GT4, qui avait conservé un empattement relativement court, celui de la Mondial apparaît trop long - 2,65 mètres, dix centimètres de plus que la GT4.

Intérieur de la Mondial 8 La Mondial hérite du V8 inauguré sur la GT4, toujours monté transversalement, mais doté désormais de l'injection (indirecte). Elle reçoit le système K-Jetronic de Bosch à commande mécanique, déjà adopté sur la 400 i en 1979. L'allumage Marelli Digiplex entièrement électronique et un limiteur de régime réglé sur 7500 tr/mn complètent l'équipement. Mais la mécanique manque de brio et les performances s'avèrent modestes pour unse Ferrari (juste 230 km/h). Avec 214 ch contre 255 ch pour la GT4, on est loin du compte, surtout que la voiture a pris un sérieux embonpoint (300 kilos), qui lui fait accuser un poids de près d'une tonne et demie sur la bascule.

La conception de la Mondial a intégré les exigences américaines en matière de sécurité et de normes antipollution. Le châssis tubulaire incorpore de nombreuses tôles pliées et caissonnées. De plus, il présente une nouveauté : il est démontable de manière à faciliter les interventions sur le moteur. Les suspensions sont équipées d'amortisseurs Koni, alors que les moyeux et les roues ont été redessinés pour assurer une conduite plus confortable.

Le principal intérêt de la Mondial réside dans son habitacle. Les places arrière sont loin d'être exiguës et l'équipement se révèle en progrès. On note ainsi l'apparition de la première colonne de direction réglable en inclinaison sur une Ferrari. L'électronique s'installe également sur la planche de bord. Un toit ouvrant à commande électrique est proposé en option.

Le démarrage commercial de la voiture est désastreux : la production ne dépasse pas les 24 exemplaires en 1980, avant de monter à 141 unités en 1982. On est loin des prévisions de Maranello, qui tablaient sur un millier de voitures diffusées annuellement. Dès 1982, la Mondial bénéficie de la culasse à quatre soupapes par cylindre des 308 GTBi et GTSi introduites au même moment. La Mondial Quattrovalvole gagne 26 ch et son couple passe à 26,5 mkg, mais elle accuse un handicap de 200 kilos par rapport aux 308. L'habitacle de la Quattrovalvole reçoit une nouvelle console centrale.



Lancé en septembre 1982, le cabriolet Mondial - le premier de la marque depuis le retrait de la Daytona en 1973 - va doper les ventes et ses chiffres de production seront supérieurs à ceux du coupé. Il est officiellement présenté en Europe au salon de Bruxelles, soit en janvier 1983, alors sa diffusion est déjà assurée aux Etats-Unis, marché auquel il est destiné prioritairement. Capote fermée, la voiture reproduit fidèlement les lignes du coupé, y compris sa lunette arrière verticale et ses montants de custode. Même ses cotes correspondent exactement à celles du coupé.

Une nouvelle étape dans la montée en puissance de la Mondial est franchie en 1985, quand elle reçoit le V8 de 3,2 litres des 328 GTB et GTS. Dévoilées au salon de Francfort, ces dernières ont vu enfin leur puissance dépasser le niveau de la 308 originelle : 270 ch à 7700 tr/mn avec un couple de 31 mkg. L'accroissement de la cylindrée s'est fait par augmentation de la course, portée à 73,6 millimètres. La vitesse de la Mondial atteint maintenant les 250 km/h. Par rapport aux versions antérieures, elle se reconnaît à ses pare-chocs redessinés et peints dans la couleur de la carrosserie, qui confèrent à sa proue un look nouveau.s

Mondial T Toujours proposée en coupé et cabriolet, la Mondial connaîtra son ultime évolution avec la T, qui bénéficiera du moteur de 3,4 litres de la 348 lancée en 1989 et d'une boîte de vitesses montée transversalement (d'où son suffixe T). Avec 300 ch à 7200 tr/mn et l'injection électronique Bosch M 2.5, la Mondial pourra alors se prévaloir d'un sérieux renfort de vitamines. Elle n'en restera pas moins dans l'histoire comme la mal aimée des modèles de Maranello, particulièrement des inconditionnels du cheval cabré. Mais là, le désamour ne paraît pas illégitime !





Fred dit tu est attendu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 8 Mai 2007 - 22:46







Revenir en haut Aller en bas
il capo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16557
Age : 47
Localisation : Principauté de Ramoulu (45)
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 8 Mai 2007 - 22:47

je vais faire un scanne dans la semaine, d'un des catalogues de chez ferrari de l'epoque des mondial

_________________
___VVVRRROOOAARRR------- -------PSHHHIIT


Revenir en haut Aller en bas
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 8 Mai 2007 - 23:18

Bien vu les gars

Sur le marché de l'occasion

Vous trouverez la Ferrari Mondial à des tarifs forts différents, établis en fonction de la période de production de l'auto. Selon un calendrier bien établi, les diverses évolutions de son V8 ponctueront une notable augmentation de son prix d'achat en occasion.
Armé d'un V8 de 3l et 214 ch à sa naissance, le coupé n'aura eu de cesse d'accroître sa puissante. En 1982, la Mondial dite -QV- atteint 240 ch grâce à une modification technique de sa culasse (quatre soupapes par cylindre). L'escalade se poursuit en 1985 avec l'arrivée d'un 3.2 litres. La belle revendique alors 270 chevaux. Mais la limite n'est pas encore atteinte puisque la Mondial -T- (moteur longitudinale et boite de vitesses transversale) clôture admirablement la fête en 1989, avec un V8 de 3.5l pour 300 ch.
En fonction de ces repères temporels, retenez bien évidemment que les versions les plus fournies en chevaux cabrés seront également les plus onéreuses du marché. Sachez, en tout cas, que vous pouvez trouver une Mondial d'occasion aux alentours de 30 490 euros. Mais si la comparaison suivante n'est pas aisée, vous trouverez à ce prix-là sur le marché du neuf une Audi TT !

Présentation

Pas de doute, c'est une Ferrari, une vraie. La preuve, la magie opère dès que vous vous installez à son bord. Qu'importe alors la piètre qualité de certains plastiques ou la fixation douteuse de certains commodos! On n'est pas là pour parader dans une voiture hyper clean, mais pour prendre du plaisir en conduisant une voiture hors du commun.
Une pédale d'accélérateur, une sonorité mécanique sans équivoque et une route à l'horizon bien dégagée, voilà tout ce dont il importe vraiment au volant d'un tel bolide.
Et quand, après vos premiers tours de roues, vous vous éloignerez de votre acquisition, n'en doutez pas, vous vous retournerez sur votre Mondial comme on se retourne sur une jolie femme. Fuselée, élégante et racée, elle a réellement marqué son époque et les passionnés en tireront une belle fierté de collectionneur.


Conduite

Loin de pouvoir rivaliser avec l'habitabilité d'une berline sportive moderne, la Mondial est cependant un très confortable coupé 2+2. Ravis de profiter du voyage, vos deux passagers arrière ne viendront
assurément pas se plaindre d'un quelconque manque d'espace aux jambes.
Le plus heureux de tous (à savoir l'inquiétant personnage empoignant le volant avec un si large sourire…), se régalera quant à lui d'un univers aussi envoûtant: une position de conduite typée course, un levier de vitesses à forcer entre les crocs de la célèbre grille de vitesses et un moteur central fin prêt à vous chanter de tous ces cylindres dans le dos. Savamment entretenu, le mythe Ferrari se transforme en concrète réalité à qui prend les commandes d'une auto de la marque. De quoi réciter par coeur l'histoire de la Scuderia en Italien avant chaque départ en vacances.

Sécurité/performances

Plus disciplinée que certaines autres sportives, la Mondial s'avère très aboutie en terme de comportement routier. La rigidité de son châssis permet d'exploiter très honnêtement la puissance disponible aux roues arrière. C'est à très vive allure que la stabilité de l'engin peut prêter le flanc à la critique. Tout en offrant de meilleures sensations au pilote, une plus grande fermeté de direction aurait sûrement amélioré l'équilibre de la voiture.
Ceci dit, ce coupé s'avère infiniment moins délicat à conduire qu'une Ferrari 348, aux dérobades arrière nettement plus déroutantes pour le néophyte. Mieux vaut cependant posséder quelques notions de conduite rapide avant de faire des folies avec le compteur de la Mondial; n'oubliez pas que son V8 plein de fougue est capable de franchir allègrement les 250 km/h.
Pour faire un bon usage de la Mondial, prenez donc le temps de l'apprivoiser.
Dans un premier temps, accélérez tranquillement. Vous serez toujours à même plus tard, quand vous l'aurez domptée, de percer ses secrets et de voir enfin ce qu'elle a dans le ventre. Mais gare à sa force de séduction : vous aurez du mal à vous séparer de votre cavalière.

Fiabilité

Revers de la médaille, la fiabilité des premières Mondial n'est pas à citer en exemple. Sans véritablement parler de faiblesses mécaniques, la fragilité de l'environnement moteur (connectique, gestion électronique, accessoires…) est une source d'ennuis prévisibles.
Seul un historique complet des révisions d'entretien sera à même de vous certifier la bonne santé de votre future Mondial. A moins de connaître intimement le précédent propriétaire, un tel achat doit donc obligatoirement s'effectuer dans une concession de la marque. De même, il serait hasardeux de faire suivre votre Ferrari ailleurs que dans un atelier peint en rouge.
Evidemment plus cher, mais ô combien plus recommandable pour l'avenir.

Conclusion

Une envie folle vous assaille? Pourquoi y résister? Une Mondial d'occasion n'est assurément pas plus tyrannique à l'achat qu'un modèle sportif neuf de grande série. Les impressions de conduite seront en revanche d'un tout autre niveau. Considérez malgré tout l'étendue de votre budget auto sans omettre d'y inclure l'entretien futur de votre bolide d'exception
Revenir en haut Aller en bas
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 8 Mai 2007 - 23:49

La 1ère version produite de 1980 à 1982 reconnaissable à ces ouies latérales peinte en noire - V8 3.0 l 214 cv - 02 soupapes par cylindre
703 EXEMPLAIRES


La seconde version de 1982 à 1985 - V8 3.0 l 240 cv - 04 soupapes par cylindre d'où son nom de Quattrovalvole ou QV
1145 EXEMPLAIRES


La même en cabriolet
629 EXEMPLAIRES


La troisième version de 1985 à 1989 (décembre) motorisée par un V8 3.2 développant 270 cv 987 EXEMPLAIRES et 810 en CABRIOLET

et la quatrième version de 1989 à 1993qui partage la même carrosserie motorisée elle par un V8 3.4 de 300 cv
840 EXEMPLAIRES et 1010 en CABRIOLET


Il faut noter que des versions US de tous ces modèles sont sortis outre-atlantique avec des appendices de protection plus proéminents (norme de sécurité oblige Mad ) et avec des motorisations légèrement moins puissantes. A faire donc attention au Véhicule Identification Number lors d'un achat Wink
A noter également un exemplaire UNIQUE de mondial PACECAR en 1989

Revenir en haut Aller en bas
benhinault
moderateur
avatar

Nombre de messages : 2339
Age : 36
Localisation : Caen (14)
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mer 9 Mai 2007 - 11:26

Merci pour cette présentation de cette formidable auto.

En lisant les différents récits sur ce modèle, et comme j'avais parlé d'un cabrio 4 places, je comprend maintenant pourquoi Il capo m'avait tout de suite répondu Mondial Laughing c'était donc dans les filets de certains Wink

Italomaniac, tu n'avais jamais pensé à un cabrio Question

_________________


EX: Fiat Tipo 1.6 i.e.s; ALFA-ROMEO 145 1.6 TS; 156 SW 1.8 TS; 159 SW 2.2 JTS 78500 km

Polski: Fiat 126 FSM => 97776 km
Revenir en haut Aller en bas
http://asinoracingteam.winnerbb.net/index.htm
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Jeu 10 Mai 2007 - 21:27

benhinault a écrit:
Merci pour cette présentation de cette formidable auto.

En lisant les différents récits sur ce modèle, et comme j'avais parlé d'un cabrio 4 places, je comprend maintenant pourquoi Il capo m'avait tout de suite répondu Mondial Laughing c'était donc dans les filets de certains Wink
Italomaniac, tu n'avais jamais pensé à un cabrio Question

Salut Ben,

Il Capo était au courant du projet et il a gardé le secret bien au chaud Mais je crois savoir que lui aussi est fan de la mondial en particulier de sa version cabriolet...
Pour ma part je ne suis pas spécialement attiré même si j'aime aussi la ligne.. C'est plutôt pour des raisons techniques :

1/ je me méfie des toits ouvrants et des cabriolets avec les italiennes anciennes à cause des infiltrations d'eau et de la corrosion que celà peut entraîner. Shocked

2/ Concernant la mondial cab, je ne l'ai pas choisie car les ceintures à l'arrière ne sont que ventrales et donc impossible d'installer en toute sécurité un siège auto enfant Crying or Very sad Donc j'ai de suite écarté cette hypothèse.

Il est vrai que je n'ai jamais eu de cabriolet et que celà doit être bien agréable, surtout dans des régions à fort potentiel d'ensoleillement Wink
Revenir en haut Aller en bas
il capo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16557
Age : 47
Localisation : Principauté de Ramoulu (45)
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Jeu 10 Mai 2007 - 22:06

exact fred

j'etait bien au courant


et il est vrai aussi que la mondial me plait enormement surtout en version cabrio (ben c'est meme pas vrai que c'est pas etanche une capote et puis c'est sympas une gondole ferrari )


merci d'avoir specifier l'histoire des ceintures arrieres

_________________
___VVVRRROOOAARRR------- -------PSHHHIIT


Revenir en haut Aller en bas
benhinault
moderateur
avatar

Nombre de messages : 2339
Age : 36
Localisation : Caen (14)
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Jeu 10 Mai 2007 - 22:37

Tout à fait pour les ceintures. Je contais en acheté une la semaine prochaine, mais je vais du coup être obligé d'attendre que ma crevette soit plus grande Laughing










_________________


EX: Fiat Tipo 1.6 i.e.s; ALFA-ROMEO 145 1.6 TS; 156 SW 1.8 TS; 159 SW 2.2 JTS 78500 km

Polski: Fiat 126 FSM => 97776 km
Revenir en haut Aller en bas
http://asinoracingteam.winnerbb.net/index.htm
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 14:58

Bonjour à tous, Wink

Comme promis et après quelques jours passés avec mon « joujou » je vous livre mes premières impressions depuis le jour de la livraison de la Mondial...
Pour commencer je vous dirai que la nuit précédent le voyage pour aller chercher l'auto, j'ai été très serein, bizzarement... Pas de stress ni d'impatience démesurée... Concernant l'état de l'auto et les garanties, j'avais pris au préalable le soin de tout vérifier quasiment à distance : état, entretien, historique ... et quelques petites vérifications supplémentaires dont seuls les constructeurs ont le secret ... Rolling Eyes
Après un voyage en train et un passage dans la famille, j'ai suis donc arrivé dans l'Est de la France où m'attendait l'auto. Je l'avais fait venir d'Anvers car le voyage était trop compliqué à gérer, surtout pour ramener une auto de l'étranger. Evil or Very Mad

Donc cette Mondial est d'origine suisse au départ. Achetée par le 1er proprio en avril 1985, celui-ci l'a conservé jusqu'en 2002. Smile Ce premier chanceux était d'origine allemande et il avait fait le voyage pour ramener sa belle de chez nos voisins helvétiques. Ensuite il a cédé l'auto à un ressortissant belge qui l'a conservé jusqu'en 2006. Cette auto a été mise en dépôt vente dans un garage spécialiste des voitures anciennes chez nos amis d'outre-quievrain. C'est comme cela que lors de mes recherches je suis tombé dessus.
Bref. A mon arrivée au garage la belle m'attendait là, encore plus belle qu'en photo. La carrosserie qui compte donc 22 ans est dans un bel état. Bien évidemment j'ai fait le tour complet de l'auto, dessus, dedans, dessous et j'ai rééxaminé à la «loupe » tout son historique d'entretien. Une fois que tout était réglé y compris le contrôle technique français, j'ai finalement pris la route pour rentrer à la maison.
Et là, pendant de très très longues minutes, j'étais silencieux, même pas excité à l'idée de conduire une Ferrari. Non pas que j'étais blasé mais j'étais sur un nuage, sur une autre planète. Je venais de réaliser mon rêve de jeunesse en accédant à une marque mythique par l'achat d'une auto qui allait en plus me permettre de promener toute ma petite famille. Le rêve.... J'ai tout doucement pris la mesure de cette auto : son gabarit, ses commandes, son comportement. J'étais à l'écoute de tous les bruits ou de toutes les sensations que je pouvais percevoir.

Longtemps, le poste autoradio « moderne » est resté éteint... Au bout d'une bonne centaine de kilomètres d'autoroute, j'ai décidé de sortir sur une nationale ou départementale, histoire de juger un peu du comportement dynamique de l'auto sur des routes plus sinueuses que ce long serpent autoroutier. Là encore, je me suis régalé. La voiture se plaçait bien, et même sous l'orage que j'ai traversé, je n'ai ressenti aucun louvoiement du train arrière. Il faut dire que les pneus TRX tant décriés aujourd'hui pour leur look et leur comportement, étaient en 1982, à leur sortie, loués par les journalistes de la presse spécialisée pour leur tenue sur sol humide.

Après quelques longues minutes de petites routes, j'ai repris le chemin de l'autoroute afin de ne pas arriver trop tard chez moi et vite faire profiter Mary et Enzo qui ne savaient pas que je ramenais la Mondial.... J'étais sensé être juste parti faire un essai....

En cours de route j'ai reçu un appel et un sms de mon ami Alexis qui voulait savoir comment se passait le retour... Je l'ai vite rassuré lui promettant de partager ces premières sensations avec lui très bientôt....


Concernant mes impressions sur l'auto en elle-même :

Le moteur est donc un V8 de 3,0 litres à 32 soupapes développant 240 cv à 6600 t/m. Le régime maxi officielle est fixé à 7700 mais limité en fait à 7500 tours par un rupteur. Concernant la consommation lors de mon trajet, je n'ai pas dépassé les 12,5 litres au 100 et cela confirme les essais de l'époque qui fixaient à 11,2 l/100 la consommation à vitesse stabilisée de 120 km/h.

Le poids de l'engin est de 1525 kilos avec le plein fait (87 litres dans deux réservoirs répartis dans les ailes de gauche et de droite).
En conduite, la direction est légère et cela en devient un défaut car trop démultipliée. En outre, à l'arrêt, pas facile pour les stationnements. Il faut avoir des bras !! Le bruit du moteur est fabuleux. Le son du V8 injection fait penser aux anciennes versions à carbus qui respiraient l'air à pleins poumons. Les montées en régime sont linéaires mais cela chante !! La commande de boite est assez douce à l'usage et précise. Les verrouillages sont fermes et j'adore entendre le levier claquer sèchement contre la grille métallique typique. La position des pédales facilite le « talon-pointe » pour les adeptes de la conduite sportive.

Le moteur est souple et les reprises sont très bonnes même si je n'ai pas encore « tapé » vraiment dans le V8. L'étagement de la boite de vitesses est bon même si l'on ressent un petit « trou » dans le passage entre la 4 et la 5. Les freins sont à la hauteur d'une auto de ce poids et de cette puissance somme toute modeste. Le confort est digne d'une GT et non d'une sportive bien évidemment, en raison de son architecture. Mais elle présente de réelles qualités sportives. Cette mondial est loin d'être une vraie quatre places mais les sièges arrières sont très accueillants et peuvent parfaitement dépanner pour le transport de deux adultes à l'arrière. En revanche, au-dessus d'1m80, ce sera juste au niveau de la hauteur de toit. Notons aussi que l'accès à l'arrière est largement facilité par la grande ouverture des portes et le basculement complet des sièges avants.

Le coffre placé en arrière du moteur est assez grand puisqu'il propose 300 litres de capacité de chargement. Le coffre avant est encombré par une roue de secours de dimension identique à celle des quatre autres et permet d'y loger une sacoche à outils.

Voilà pour conclure je dirais que cette Ferrari Mondial Quattrovalvole a un moteur fabuleux, génère un son extra, est capable de bonnes performances, dispose d'une boite ultra-rapide, freine bien vu son poids, présente un comportement sein et équilibré et une prise en main facile. C'est une auto de caractère qui génère un plaisir de conduire immense.

Du côté des défauts, il faut retenir bien évidemment le coût d'entretien Sad comme toutes les autos de ce genre, une direction trop souple à vitesse élevée et digne d'un camion pour le stationnement Cool et certainement à terme des pannes d'origine électrique (fusibles, faisceaux ...)... Pour l'instant, tout va bien de ce côté là. Wink


Dernière édition par le Mar 15 Mai 2007 - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
benhinault
moderateur
avatar

Nombre de messages : 2339
Age : 36
Localisation : Caen (14)
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 15:42

Merci pour ce merveilleux récit. Honnêtement, j'ai vraiment hâte de la voir et de l'entendre. Aurais-tu la possibilité de faire une petite vidéo pour nous faire partager son bruit ?

Concernant le réservoir, c'est ce que j'ai regardé tout de suite sur les premières photos que tu as montrées et comme je n'ai vu qu'une trappe, j'ai pensé qu'il n'y avait qu'un seul réservoir. Comment ça se passe donc Question

300 litres pour le coffre, c'est pas mal, aurais-tu des photos Question

Merci encore de me faire baver et de ma faire rêver Wink

_________________


EX: Fiat Tipo 1.6 i.e.s; ALFA-ROMEO 145 1.6 TS; 156 SW 1.8 TS; 159 SW 2.2 JTS 78500 km

Polski: Fiat 126 FSM => 97776 km
Revenir en haut Aller en bas
http://asinoracingteam.winnerbb.net/index.htm
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 16:21

Alors pour le réservoir il n'y a qu'une seule bouche pour le recomplètement mais le réservoir est séparé en deux : un à gauche et l'autre à droite par souci d'équilibre de la voiture... Mais il n'y a en effet qu'une seule trappe de remplissage...
Concernant le coffre, je fais des photos dès que possible Wink
Revenir en haut Aller en bas
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 19:29

Quelques vues du coffre arrière et du compartiment avant (un peu sale) qui recèle la roue de secours et les fusibles/relais électriques Very Happy













Le moteur :



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 19:54

tu a deux ferrari a la maison Question ba oui regarde la voiture a pedale
Revenir en haut Aller en bas
benhinault
moderateur
avatar

Nombre de messages : 2339
Age : 36
Localisation : Caen (14)
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 20:08

Je l'ai vu aussi, on ne peut pas dire qu'il ne soit pas motivé par la marque au cheval cabré Laughing

_________________


EX: Fiat Tipo 1.6 i.e.s; ALFA-ROMEO 145 1.6 TS; 156 SW 1.8 TS; 159 SW 2.2 JTS 78500 km

Polski: Fiat 126 FSM => 97776 km
Revenir en haut Aller en bas
http://asinoracingteam.winnerbb.net/index.htm
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 20:52

benhinault a écrit:
Je l'ai vu aussi, on ne peut pas dire qu'il ne soit pas motivé par la marque au cheval cabré Laughing

En fait il y a quelques mois en arrière j'avais plus de 1500 pièces liées à Ferrari (miniatures, litho, fringues, cadres, pièces d'auto ....). L'été dernier j'ai fait un peu de ménage en vendant bon nombre de pièces... Il doit me rester environ 700 à 800 objets qui trainent dans des cantines au garage ...

La seconde Ferrari est celle d'Enzo.... C'est d'ailleurs celle-ci que j'ai mis au milieu du garage pour faire la surprise à Mary... J'ai ouvert la porte et elle s'est marrée en voyant çà... Par contre quand je l'ai emmené voir la vraie qui était garée derrière le bâtiment Cool
Revenir en haut Aller en bas
benhinault
moderateur
avatar

Nombre de messages : 2339
Age : 36
Localisation : Caen (14)
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 21:14

tu t'es pas fait taper dessus en rentrant avec au moins . c'est bien Laughing

_________________


EX: Fiat Tipo 1.6 i.e.s; ALFA-ROMEO 145 1.6 TS; 156 SW 1.8 TS; 159 SW 2.2 JTS 78500 km

Polski: Fiat 126 FSM => 97776 km
Revenir en haut Aller en bas
http://asinoracingteam.winnerbb.net/index.htm
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 21:16

benhinault a écrit:
tu t'es pas fait taper dessus en rentrant avec au moins . c'est bien Laughing

non non ça va Elle m'a juste demandé si j'allais vendre la montecarlo Shocked Shocked scratch
Revenir en haut Aller en bas
benhinault
moderateur
avatar

Nombre de messages : 2339
Age : 36
Localisation : Caen (14)
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 21:27

Laughing ah les femmes,

mais bon a priori, je suis comme toi, je ne me plaint pas car elle aime bien les belles voitures. Mais en ce moment, la mienne ne veut pas autre chose qu'une alfa. Ca sert à rien que je tende une perche sur une lancia Laughing

_________________


EX: Fiat Tipo 1.6 i.e.s; ALFA-ROMEO 145 1.6 TS; 156 SW 1.8 TS; 159 SW 2.2 JTS 78500 km

Polski: Fiat 126 FSM => 97776 km
Revenir en haut Aller en bas
http://asinoracingteam.winnerbb.net/index.htm
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 21:35

benhinault a écrit:
Laughing ah les femmes,

mais bon a priori, je suis comme toi, je ne me plaint pas car elle aime bien les belles voitures. Mais en ce moment, la mienne ne veut pas autre chose qu'une alfa. Ca sert à rien que je tende une perche sur une lancia Laughing

Moi entre une alfa moderne et une lancia ancienne, je prends une lancia... Pour l'inverse c'est moins sûr car à part l'Ypsilon et la Musa, il n'y a rien de tentant en ce moment...
Mais un bon V6 Alfa ou un 05 cylindres gazout (comme sur la 156 !) Miam miam.....
D'ailleurs si je dois changer prochainement la GPunto pour un autre diesel, je reprendrai certainement une Alfa de cette époque ou alors carrément une petite Lancia d'aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
il capo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16557
Age : 47
Localisation : Principauté de Ramoulu (45)
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mar 15 Mai 2007 - 22:49

je viens de lire ton reportage sur la mondial Shocked

alors laaaaaaaaa je dit bravo

ça c'est du reportage

et merci aussi pour toutes les photos que tu as mis

_________________
___VVVRRROOOAARRR------- -------PSHHHIIT


Revenir en haut Aller en bas
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mer 16 Mai 2007 - 8:00

il capo a écrit:
je viens de lire ton reportage sur la mondial Shocked

alors laaaaaaaaa je dit bravo

ça c'est du reportage

et merci aussi pour toutes les photos que tu as mis

Merci Manu... J'en remettrai régulièrement et ferai le point sur l'auto de temps à autre ici même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
italomaniac



Nombre de messages : 424
Age : 51
Localisation : loin
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mer 16 Mai 2007 - 13:12

Tiens ! ma voiture est vendue en Allemagne alors que le vendeur n'a même pas vu l'auto ... Et puis il s'emmerde pas avec la commission

http://fr.autoscout24.be/Details.aspx?id=79122473
Revenir en haut Aller en bas
il capo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16557
Age : 47
Localisation : Principauté de Ramoulu (45)
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mer 16 Mai 2007 - 14:03

ah ouai quand meme Rolling Eyes


ben c'est ça le commerce

_________________
___VVVRRROOOAARRR------- -------PSHHHIIT


Revenir en haut Aller en bas
benj88

avatar

Nombre de messages : 823
Age : 29
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   Mer 16 Mai 2007 - 14:09

y'en a qui sont forts quand meme. C'est con mais c'est courant genre ils te mettent une belle photos d'une auto rouge pour attirer le client et quand t'arive sur place ah tiens elle est bleue Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ferrari Mondial: que la passion soit avec vous…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» que la force soit avec toi jeune jedi
» ferrari mondial quatrovalvole à restaurer
» que la lumiere soit avec toi.........
» RECHERCHE COMPTE TOURS AVEC ODB POUR 964.
» [Voiture - HD3 BE] Ferrari F430 vs Corvette C3 V8 avec la black edition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asino Racing Team :: Essais-
Sauter vers: